05mars2021

header-actual2

 

Avec nos rapports annuels, nous donnons chaque année, depuis 2000, un aperçu de l'état d'avancement de nos projets. En plus des rapports de synthèse pour le projet actuel, cette catégorie comprend également des projets déjà achevés. Ainsi, la carrière de la „Active Direkt Hilfe“ est tracée en Afrique. Pour notre projet actuel, nous publions régulièrement les derniers développements en détail.

Rapports annuels
Mar 2010

Les changements sont nos allies

Les trois années passées, nous avons travaillé avec le pasteur Théophile et son association SABEC. Un plan pour l’alimentation des orphelins a été mis en place. Nous avons acheté à SABEC un terrain de deux hectares à Mokali sur lequel a été planté différents arbres, dont environ 700 plants d’ananas qui donnent leurs fruits. Depuis déjà deux ans, nous nous assurons que tous les orphelins sont scolarisés en sponsorisant les études des plus défavorisés.

Depuis le projet de construction d’une école à Mokali, il y a environ un an, SABEC et le pasteur Théophile ont exprimé le désir de travailler plus indépendamment. Nous leur passons donc doucement le relai, restant très concernés que le projet puissent tenir debout. Pasteur Théophile dit « c’est bien ainsi, ou nous allons nous endormir »

P. Théophile nous ayant partagé qu’il avait la conviction de trouver les moyens pour la finition de l’école, si la fondation était posée, nous nous sommes engagés à financer les fondements de l’école. A ce jour, la fondation est presque terminée et des centaines de briques sont en disponibilité pour élever les murs du bâtiment.

Afin de donner du temps au pasteur Théophile de trouver des nouveaux sponsors, afin d’être sûr que les orphelins à Mokali ne souffrent pas durant cette période de transition, nous nous sommes engagés à continuer à financer le projet « Mokali » durant 6 mois supplémentaires. Nous recherchons très activement nous –mêmes des sponsors locaux pour la perduration du projet. Deux associations kinoises veulent s’investir.

Le projet agricole est également une aide financière très substantielle puisque chaque ananas est vendu de 1 à 3 dollars chacun, et que chaque plan donne deux rejetons supplémentaires chaque année. Le dicton « ne pas donner un poisson, mais apprendre à pêcher », c’est-à-dire à s’aider soimême devient réalité !

Des progrès ont été faits du point de vue médical. Les médecins du centre médical local de Mokali, donnent les soins gratuitement aux orphelins en échange de médicaments que nous leur fournissons.

De plus, nous avons eu la visite très spéciale du docteur Martha, venue d’Allemagne. Docteur Martha, apparentée à la famille de Wolfgang, a choisi de passer son mois de vacances ici, au Congo, dans le but de consulter et de traiter le maximum d’enfants dans le besoin, y compris les 100 enfants de l’orphelinat de Colk, d’ où vient Anissa.

Notre nouveau Projet

Nous devions décider si nous aiderions des projets déjà implantés, ou si nous commencerions notre projet personnel. Beaucoup de pros et cons, dans les deux cas. Si vous supportez un projet déjà en place, vous pouvez améliorer les situations, mais vous êtes limités. Si vous commencez votre propre projet, l’organisation et la supervision sont plus appropriées, mais vous avez d’autres difficultés à surmonter. Après un long temps de recherche et de nombreuses discussions avec nos amis locaux, nous avons décidé de commencer notre projet avec leur aide. A l’heure actuelle, nous recherchons un nouveau terrain dans une autre partie de la ville, où nous pourrons aider des enfants nécessiteux, ce qui, malheureusement ne manque pas à Kinshasa. Nous planifions d’aider 100 enfants sous-privilégiés et de leur construire une école. Plus tard, nous avons la vision d’y ajouter un centre de formation pour les jeunes, avec cours de menuiserie et de couture. Les possibilités ne manquent pas, cela dépendra de nos moyens financiers.

Pour la réalisation de ce nouveau projet, nous avons besoin de fonds supplémentaires.

L’achat et l’enregistrement d’un terrain, est une opération délicate et couteuse à Kinshasa. La construction de l’école sera également à financer. Durant notre visite annuelle en Europe, cet été, nous nous sommes proposé d’investir le temps nécessaire pour trouver les fonds destinés à la réalisation de notre nouveau projet.

Nous vous remercions pour votre fidèle support, vous nous êtes indispensables, nos projets ne verraient pas le jour sans votre aide. Priez pour nous, afin que nous puissions continuer à changer notre partie du monde.

Nos Rapports annuels

 Selon l’Indice de développement humain des Nations Unies (2012), le Congo RDC se classe comme ayant le plus faible niveau de vie dans le monde.

Notre objectif

Prendre contact

Avez-vous une question à nous poser ou des préoccupations ? Contactez-nous directement ! Nous vous remercions de votre message et tenterons de vous répondre le plus rapidement possible.

Prendre contact

Je veux aider

Vous voulez savoir comment vous pouvez nous aider au Congo ? En savoir plus sur la façon de nous aider.

Aider ADH

Circulaire

Si vous souhaitez recevoir des newsletters, veuillez nous envoyer un message.

Souscrire