08février2023

header-actual2

 
Agriculture
Agriculture

Agriculture

Un projet agricole est connecté au projet d’école de l’ADH pour une orientation durable. Le revenu de la culture agricole contribuera à long terme à financer les activités de l'école. Une superficie totale de 10 hectares est actuellement cultivée avec des produits agricoles principalement locaux qui sont vendus sur les marchés locaux. Ainsi une région est approvisionnée et de nouveaux emplois importants sont crées. En outre, le projet agricole offre de nombreuses possibilités de faire participer la communauté dans le projet de l'école et de lui en faire prendre la responsabilité personnelle. La culture agricole professionnelle peut également servir à une future orientation de l'enseignement pratique.

Jan 2023

ADH a deux nouveaux projets prometteurs dans le pipeline

Pour 2023, nous prévoyons de créer deux centres de formation professionnelle à deux endroits différents, réalisant ainsi un rêve de longue date ! Nous prévoyons de former de jeunes adultes de chacune de ces régions pendant un an pour leur apprendre un métier dans le domaine de l’agriculture y compris l’élevage d’animaux, pisciculture, apiculture, etc. À la fin de la formation, chaque diplômé recevra un paquet contenant des semences et éventuellement un jeune animal et ainsi équipé, retournera dans son village pour y cultiver ce qu’il a appris dans nos centres et pouvoir construire sa propre exploitation. Un projet est géré par Jean, le chef de projet qui est le responsable local depuis 2011. Le centre sera situé à l’est de Kinshasa, sur le Plateau de Bateke. L’autre projet sera géré par Joseph, que nous connaissons depuis le début de nos activités au Congo en 2003. Ce centre sera situé à Nsioni, à près de 500 km à l’ouest de Kinshasa, en direction de l’Atlantique. Les deux hommes ont travaillé avec nos projets de microfinances les plus récents et ont fait du bon travail, ce qui nous rend confiant pour la concrétisation de ces deux nouveaux projets.
ADH a deux nouveaux projets prometteurs dans le pipeline
Jui 2022

Attendre que l'État prenne en charge le financement du fonctionnement des écoles

Grâce à votre soutien fidèle, tous les élèves de notre école agro-vétérinaire de Mabala continuent à recevoir leur éducation et leur formation. Jusqu'à présent, le ministère congolais de l'éducation ne paie aucun enseignant dans les nouvelles écoles secondaires comme la nôtre. Cependant, comme nous voulons donner à nos élèves la possibilité de fréquenter notre école gratuitement, nous continuons à payer nous-mêmes les salaires des enseignants. Lorsque l'État prendra le relais, nous pourrons lancer un autre projet. Nous apprécions votre aide afin que nous puissions continuer à faire fonctionner l'école et donner aux élèves une meilleure chance pour leur avenir.
Attendre que l'État prenne en charge le financement du fonctionnement des écoles
Déc 2021

Agricultural teaching in practice

The school principal, Agronom Philemon, also started a new project with the students of the agriculture department in front of the school buildings, where they plant vegetables, and everyone has to take care of their own strip from the field.
Agricultural teaching in practice
Déc 2020

Agriculture on the school grounds means hands-on learning

We are supporting the efforts of the teachers to plant manioc and because the students receive free schooling, they are helping with this agricultural project. The land belongs to our school, and so we encourage the teachers and students to grow more and more food to support the school. This also gives the students hands-on-training while the raising of chickens and rabbits continues to help them to learn how to care for such animals.
Agriculture on the school grounds means hands-on learning
Nov 2020

Donation of seeds for 1000 acacia trees for the outer borders of our property in Mabala

A local organization, PIREDD, supported by the World Bank, has seen the potential of our land and donated 1,100 seedlings for a palm oil plantation. And when they saw how capable our agronom and school director Philemon handled this project, they offered another 1,000 acacia tree seedlings to be planted around the borders of our property.
Donation of seeds for 1000 acacia trees for the outer borders of our property in Mabala
Juil 2020

Extension de notre projet agricole pour inclure une plantation de palmiers à huile grâce au programme de soutien de l'ONU

PIREDD, qui fait partie du projet "Réduction des émissions dues à la déforestation et à la dégradation des forêts", un programme soutenu par les Nations unies, a vu le potentiel de notre projet agricole avec une superficie de 40 hectares de terres. Grâce à ce programme de soutien, l'"École agro-vétérinaire ITAV ADH Mabala" a pu sponsoriser 1100 noix de palme, qui deviendront des semis et seront plantés sur 7 hectares de notre propriété. Nos enseignants et nos élèves devront s'occuper de cette plantation de palmiers à huile, de la plantation, de l'arrosage, etc. Philemon, agronome et directeur de l'école, a créé une petite pépinière avec ses assistants pour la culture des plants. Le produit de la vente des produits appartient à l'école et devrait contribuer à la soutenir à l'avenir.
Extension de notre projet agricole pour inclure une plantation de palmiers à huile grâce au programme de soutien de l'ONU
Mai 2020

Le projet agricole de Mabala contribue à l'entretien de l'école

Afin d'améliorer les salaires des enseignants, nous avons lancé un projet agricole autour des bâtiments scolaires, qui fonctionne jusqu'à présent mieux que les précédents programmes de ce type, comme à Mushapo. Grâce à notre directeur, l'excellent agronome Philemon, le projet agricole progresse bien. Il a également lancé un petit élevage de poulets et de lapins, qui compte maintenant 43 poulets et 4 lapins. Comme le montre la photo, nos poulets et nos lapins étaient régulièrement nourris par nos élèves avant le "lockdown" dû à la pandémie COVID-19.
Le projet agricole de Mabala contribue à l'entretien de l'école
Déc 2019

Bonne récolte dans le cadre du projet de micro-agriculture soutenu par Jean

Sur la Plateau de Bateke, à l'est de Kinshasa, l'ingénieur Jean a pu récolter une bonne quantité de graines de manioc grâce au projet de microfinance agricole que nous avons commencé avec lui l'année dernière. Avec le produit de la récolte, Jean a pu payer entièrement les frais pour les semences avancées par l'ADH.
Bonne récolte dans le cadre du projet de micro-agriculture soutenu par Jean

Page 1 sur 5

  Des valeurs éthiques fondamentales, telles que l'intégrité, la responsabilité, l'honnêteté et la conscience professionnelle sont en première ligne sur la liste des conditions pour ceux qui veulent travailler avec nous.

«Grande action de collecte» et «employés responsables»

Circulaire

Si vous souhaitez recevoir des newsletters, veuillez nous envoyer un message.

Souscrire

Prendre contact

Avez-vous une question à nous poser ou des préoccupations ? Contactez-nous directement ! Nous vous remercions de votre message et tenterons de vous répondre le plus rapidement possible.

Prendre contact

Je veux aider

Vous voulez savoir comment vous pouvez nous aider au Congo ? En savoir plus sur la façon de nous aider.

Aider ADH